Moran, songwriter désabusé sur Sans Abri !

moranpochette

L’habit ne fait pas le moine, et nous pensons qu’il y a beaucoup plus de rock et de sentiment, de flamme et de pureté chez Moran que chez, disons, Fauve ! Ce songwriter canadien écrivait de la poésie dans son coin, il a appris la guitare en s’enfermant un an, et le voici pour un troisième album sombre, hanté, crépusculaire.

Cela fait peur, cela fait trembler, il y a du sang et de la saleté, bienvenue dans la vraie vie de Sans Abri dont on découvre un extrait :